lundi 2 novembre 2009

autumn colors




Les photos de ce post ont été, je dois l'avouer, rapidement improvisées. D'habitude je réfléchis toujours à mes shootings longtemps à l'avance. Aujourd'hui par contre, j'ai ramassé quelques feuilles et j'ai fait un petit séance "nature morte" dans la foulée.



Pour la photo ci-dessus, je ne voulais pas que la lumière bleue intervienne dans l'éclairage de la feuille. J'aurais sinon pu déposer la feuille sur un plexiglas et flasher une lumière bleue par dessous (voir plus loin).


Je voulais également que la lumière atteignant la feuille n'éclaire pas le fond afin d'obtenir un noir profond.


Une petite photo valant mieux qu'un long discours, voici les setup shots:




La photo de gauche montre au premier plan un SB-26 muni d'un honey comb grid très serré pour diriger le faisceau lumineux de manière précise. Ce flash était chargé de n'éclairer que la feuille.


Sur la photo de droite, on aperçoit le montage qui permet à la feuille de "flotter". Un écart important entre le flash et la feuille était important pour permettre à celle-ci de masquer plus facilement le flash et le PW. Le principe est simple: un petit objet placé près de l'objectif permet de cacher un grand espace. Il fallait donc que la distance entre la feuille et le sol soit proportionnellement la plus grande possible. J'ai ensuite pris la photo à distance minimale de mise au point que me permettait mon objectif. Un dome diffuser permet la diffusion de la lumière dans toutes les directions de manière équivalente.



En choisissant une vitesse d'obturation élevée, l'influence de la lumière ambiante devient nulle, il n'y a que l'éclairage produit par les flashs qui entre en ligne de compte.


Les images suivantes ont été réalisées avec un seul éclairage.





J'ai disposé les feuilles sur une plaque de plexiglas blanc transparent. j'ai ensuite placé un flash sous la plaque en le réglant sur 20 mm pour qu'il éclaire la plus grande surface possible. Dans cette optique, j'aurais également pu lui ajouter un dome diffuser.






C'est extrêmement simple mais le sujet se prête à merveille à un tel éclairage par transparence qui fait bien ressortir la structure des feuilles.


Vous comprendrez tout de suite avec le setup shoot ci-dessous.





d'autres photos sont visibles ici.



1 commentaire:

Sebastien a dit…

Bonjour,
merci de partager les setup, très intéressant, j'ai acheté depuis peu des pocketwizard, ça m'ouvre une grande porte sur la création...

Mes premiers essais sont sur flickr @ sebastienmerion

J'ai ajouté ton blog à mes RSS ;-)

A+ Sebastien