jeudi 28 janvier 2010

Shooting cars with one strobe


English version at the end of the post.




Cela faisait plusieurs mois que j'attendais impatiemment le salon de l'auto de Bruxelles. Je voulais depuis longtemps prendre des photos de voitures. Et la plus grosse concentration de belles voitures en Belgique est sans conteste le "European motor show", le salon de l'auto et de la moto.


Cependant un certain nombre de contraintes se dressaient devant moi. Réaliser de belles photos de voitures dans un salon parait tout simplement impossible. La foule est omniprésente, l'éclairage extrêmement plat et les arrière-plans rarement intéressants. De plus, si nous arrivons à prendre une photo dépourvue de badaud et avec un arrière plans correct, il y a fort à parier que nous ne serions pas le seul à avoir pris un telle image. Ce qui enlève beaucoup d'intérêt à la démarche, le but de tout photographe étant de réaliser des images qui sortent de l'ordinaire.




Les photographes de véhicules utilisent généralement d'énormes studios pour leur prises de vues. Ils déploient de gigantesques boîtes à lumière autour de la voiture et utilisent la lumière spéculaire (la lumière réfléchie sur la carrosserie) pour créer de la profondeur et souligner les courbes et angles du véhicule.


Pour des raisons évidentes de logistique, il m'était impossible d'utiliser les mêmes techniques pour éclairer les voitures du salon de l'auto. Il me fallait utiliser un autre moyen, ce qui constituait un véritable challenge.




Une solution possible serait d'utiliser un seul flash cobra déporté et muni d'un snoot 8". Le gros avantage de ce setup étant la légèreté de mon fourre-tout. Le snoot me permettait de contrôler précisément la lumière issue du flash. Quant à la lumière ambiante, j'ai décidé de la supprimer complètement, ce qui s'avérait possible avec le canon G10 qui m'octroie une vitesse de syncho-flash de 1/1000 de seconde. A 80 ISO et f8, une telle vitesse d'obturation me donne une image extrêmement sous-exposée même dans cet environnement éclairé par de puissants spots. Je devais juste veiller à ne pas inclure les spots dans le cadrage ceux-ci étant trop clair pour être sous-exposés jusqu'au noir. Avec de tels réglages, je devait pousser mon SB-26 à 85mm et 1/2 de puissance. Pour le 580EX, 1/4 de puissance suffisait.



Au début du shooting j'ai rencontré quelques problèmes de déclenchements du flash. J'ai essayé plusieurs setups notamment avec le ST-E2 pour finalement me rendre compte que le problème venait sans doute de la commande à distance de l'appareil. J'ai alors essayé de déclencher l'appareil avec les Pocket-Wizard. Le déclenchement du flash et de l'appareil se faisaient bien mais un décalage de transmission ne permettait pas de synchroniser le flash à 1/1000s. J'ai donc demandé à Kinga, qui filmait également le shooting, de déclencher l'appareil pendant que je dirigeait le flash vers différentes parties de la voiture photographiée. De cette manière, chaque photo était complètement noire sauf la partie de la voiture éclairée par l'éclair du flash (bien visible sur la vidéo du making of).



Le G10 était à chaque fois solidement fixé à un trépied. De cette manière, chaque photo était cadrée exactement de la même façon. Il fallait absolument que le cadrage soit identique pour toutes les images afin de faciliter la fusion des calques sur photoshop.




De retour derrière l'ordinateur il me suffisait d'ouvrir toutes les images se rapportant à une même voiture dans photoshop et de fusionner les calques en mode "éclaircir". De cette manière, seulement les parties les plus claires de l'image apparaissent. Une fois toutes les photos fusionnées, la voiture apparaît dans son entièreté et le fond reste noir, les personnes tout autour n'apparaissent pas tant qu'elles n'ont pas été éclairées par un flash.



La technique est assez prometteuse et je suis certain de réitérer l'expérience (au moins dans un an au salon 2011). J'ai d'ailleurs déjà pas mal d'améliorations en tête.


Toutes les photos sur flickr ici.


La vidéo du making of:





It's been a long time that I had this shooting in my mind. I wanted to shoot cars but not in the usual way, in a hudge studio with oversized softboxes. Mayby I could have acces to a big studio and find a way to make giant softboxes with white fabric. But the main difficulty is to find nice expensive cars I could use for free for one day.


There is a place were we could find a lot of dream cars to shoot for free. The European motor show in Brussels. A lot of cars of all brands easely accessible. Maybe too easely accessible. Indeed there is always a lot of people around the cars (certainly the nice ones) and we realy don't need these people on our pictures. Second problem is the light that is strong but not so interesting and third one is the background that is most of the time ugly. I had to find a way to take dramatic pictures in an already-seen-on-TV environement.



I then choosed to kill the ambiant light and use only one speedlight with a 8" snoot on it. I putted a G10 on a tripod and used it at his highest sync-speed wich is 1/1000s at f8 and 80 ISO. With that setup I could completly kill the ambiant light and with a SB-26 at 85mm and 1/2 power or a 580EX at 1/4 power, I could have a black picture with only the part of the car lit by the flash visible.


Once I had all my pictures I could merge the layer on photoshop in lighten mode. Due to the tripod that gave me exactly the same angle of vieuw for each pic, this part of the job was realy a piece of cake. Everything where done on the field.


You see ont the video that at the end I shoot using my (or Kinga's) finger to push the button. In fact I'v had triggering problems. Actually, my wireless trigger's where almost dead and maybe it affected the camera-flash synch. I tried to trigger the camera with a PW but I neither could synch the G10 and the flash at 1/1000s. However, the old finger-to-button technique worked well.


9 commentaires:

Yves Bougardier a dit…

RESPECT !!

ian segal a dit…

amazing pictures! with a little bit of inspiration & creativity you don't need a special treatment as a photographer to get great pictures that can be published in a magazine. as always, very inspiring!

Stephane BEDNAREK a dit…

Superbe!!! Merci de faire partager votre façon de faire, et votre créativité.

GLEN SCOLAN a dit…

Très bon post et très bon article. Bravo.

Edouard a dit…

Quel talent bravo!!
Merci pour le partage pour la mise en œuvre de telles photos

JM Nunes da Silva - Noorwest a dit…

Super !! S'il n'y avait tes commentaires et tes "snapshots", on pourrait croire que c'est tellement facile !

Celà dit, tu ne vas pas te faire des amis du coté des fabricants de matériel "super-pro" de studio

Michael a dit…

Great photos and thank you so much for sharing. One question though... if your PW wasn't working, how were you able to trigger the flash at the same time as the camera shutter? Were you pressing the camera shutter button and the flash test fire button and able to get them to go at the same time (1/1000)!?!?

Anonyme a dit…

This piece of writing will assist the internet
people for setting up new website or even a blog from start
to end.

Visit my web blog - 24option

Anonyme a dit…

Wow! Finally I got a weblog from where I be able to really obtain helpful facts concerning
my study and knowledge.

Look at my blog ... binoa