jeudi 7 novembre 2013

Shooting from up there ...



En photographie comme maintenant en vidéo, j'ai toujours recherché à sortir de l'ordinaire. C'est d'ailleurs pour moi tout l'intérêt de cet art: chaque nouveau projet est un nouveau challenge. Fuir le "déjà vu" et repousser les limites.

C'est donc naturellement que je me suis dirigé vers la photographie aérienne, dès qu'une certaine fiabilité d'un système soit assuré tout en étant rapidement accessible à un néophyte autodidacte relativement limité financièrement.
C'est en rencontrant Yves, passionné de modélisme et maintenant patron de sa propre société de machines volantes (skyhero), que tout à commencé.
Il m'a monté mon quadricopter sur un châssis de gaui 500x. Quelques explications et beaucoup d'heures d'entraînement plus tard, je m'aventurais à placer une gopro sous l'appareil à l'aide d'une nacelle brushless auto-stabilisée d'une incroyable précision.
Voici les images de mes premiers vols avec camera embarquée. A vitesse réelle et aucune stabilisation en post production. La nacelle fait un gros travail!



TestFlight from Haristobald on Vimeo.

La photo en tête de post à été très rapide à réaliser. Un flash cobra LP160 muni d'un parapluie translucide juste à l'aplomb du quadrirotor qui était posé sur une surface blanche et brillante. La réflexion du flash sur le support nous donne une lumière réfléchie qui débouche parfaitement les ombres (un peu plus même, presque du cross lighting). Un fond noir en tissu est placé derrière le sujet. Notez l'importance de la contre-plongée dans le cadrage qui offre un point de vue plus spectaculaire et intéressant que ne l'aurait été une vue plongée.

J'utilise une GoPro Hero 3 pour les prises de vues aériennes, l'angle de vue étant très large, il faut souvent rogner un peu les images.

Et les crashs sont toujours à envisager!




More to come

2 commentaires:

Nicolas a dit…

GENIAL ! !!!!

Guillaume Bassem a dit…

Superbe ! Pour les prises de vue avec la GoPro, tu utilises une connexion Wifi pour viser depuis un smartphone ou tu fais au pif ?